S’afficher avec des amis asiatiques évite de se faire taxer de racisme

DIVERSITE Ce n’est pas Nadine Morano mais une étude très sérieuse qui le dit…

A.Ch.

— 

Des amis.Illustration.
Des amis.Illustration. — REX/Mood Board/REX/SIPA

Vous pouvez dire les pires horreurs du monde, si vous affichez une photo de vous entouré d’amis « issus de la diversité », ça passe. C’est en très résumé ce qu’a conclu une étude réalisée par des chercheurs australiens en psychologie. En observant les réactions de 450 Américains à des posts sur Facebook, ils ont démontré que les propos racistes envers les Asiatiques étaient mieux acceptés lorsqu’ils étaient formulés par des gens qui postaient aussi des photos d’eux avec des amis d’origine asiatique.

Des commentaires racistes « moins perturbants »

Les participants à l’étude ont été placés face à au profil Facebook d’un homme blanc. Dans le premier cas, cet homme avait posté une photo de lui entouré d’amis asiatiques, dans le deuxième cas il était avec des amis blancs et un seul asiatique. Mais dans les deux cas, il s’était fendu d’un post raciste : « J’en ai marre des Asiatiques », ou « Les Asiatiques sont pénibles ». Enfin, dans un troisième cas, il n’y avait pas de photo mais seulement un post disant : « Un de mes meilleurs amis est asiatique, mais j’en ai marre des Asiatiques. »

Résultat, celui qui avait posté sa photo avec des Asiatiques et celui qui a simplement écrit qu’il avait un très bon ami asiatique ont semblé moins racistes aux participants à l’étude. Moins, mais pas totalement non raciste. Son commentaire était simplement considéré comme moins perturbant que celui de l’homme qui n’affichait aucune amitié avec les Asiatiques.