Saint-Valentin: Elle envoie des SMS à des garçons croisés dans des bars

EXPERIENCE La jeune Américaine a voulu voir la réaction de garçons qu’elle avait rencontrés durant l'été à Dublin…

A.Ch.

— 

Une Américaine a fait une expérience pour la Saint-Valentin: envoyer des messages à des garçons croisés brièvement dans des bars plusieurs mois auparavant.
Une Américaine a fait une expérience pour la Saint-Valentin: envoyer des messages à des garçons croisés brièvement dans des bars plusieurs mois auparavant. — Capture d'écran

Qui n’a pas dans son téléphone des numéros de personnes rencontrées au cours d’une soirée et jamais rappelées ? Parfois classés sous des noms étranges (« Le beau Norvégien », « L’astrologue », « Michel Truc »), ces gens avec qui on a bavardé, flirté, échangé un baiser, ces « contacts » ne sont pas précisément ceux à qui on va envoyer un message pour la Saint-Valentin. C’est pourtant ce qu’a décidé de faire Victoria, une jeune américaine qui a passé plusieurs étés à Dublin et rencontré pas mal de monde autour de pintes de Guinness.

Sur son blog, elle explique son expérience : « Qui a dit que la Saint-Valentin n’était pas l’occasion de rallumer de vieilles (et ivres) flammes ? » Elle a donc envoyé un simple message, « Bonne Saint-Valentin », à 17 garçons sans savoir s’ils se souvenaient d’elle. Résultat : seulement quatre ont répondu à son message. Mais les réponses valent leur pesant d’or.

« Je suis avec ma nouvelle copine, elle est tellement bête »

Le premier à répondre, Niall, s’est vite souvenu d’elle sept mois après leur rencontre mais ses réponses étaient « assez insipides ».

Peu de temps après est arrivée la réponse de Penguin Erector. « Le nom de Penguin Erector est une histoire en soi, explique Victoria. Le mec m’a dit qu’il travaillait pour une expo sur les pingouins au zoo de Dublin. Il prétendait que son poste était intitulé "Erecteur de pingouins" ce qui, selon lui, signifiait que sa tâche était de ramasser les pingouins et de les redresser s’ils tombaient. »

La réponse de Penguin Erector au message de Victoria est à peu près aussi bizarre que son surnom : il lui a demandé « C’était toi avec les dents blanches ? » puis « Comment ça va ? Je pense à toi souvent en fait. Sans vouloir être bizarre. » Puis : « Je suis avec ma nouvelle copine là, Saint-Valentin etc. Elle est ok au lit mais tellement bête. Je me souviens que tu étais intelligente. Restons en contact pour le futur. » On tient un gagnant.

« Tu votes pour Trump ? »

Est ensuite arrivé le SMS de Ryan. « Je me souviens, c’est toi avec le sourire ? » « Haha, j’ai une bouche et parfois je souris, donc il y a des chances que ce soit moi », lui a répondu Victoria. Une réponse sympa sauf que Ryan a embrayé sur un souvenir non partagé d’un autre usage qu’elle aurait fait de sa bouche. « Vraiment ? Parce qu’on ne s’est même pas embrassé », lui a rétorqué la jeune femme. Et là, Ryan panique. « Ah, merde. T’es la fille avec les cheveux blonds et les gros seins, non ? » Et bien non. Après avoir précisé qu’elle était brune avec des seins de taille très modeste, Victoria a fini par être identifiée par Ryan comme « l’Américaine qui travaillait à l’étranger ». Ce à quoi il a cru bon d’ajouter : « Comment ça va ? Tu votes pour Trump ? » La totale.

« Faut pas être seule pour la Saint-Valentin… »

Le dernier à avoir répondu est Isaac. Il s’est rapidement souvenu de Victoria, et lui a demandé pourquoi elle envoyait un message à ce moment-là. « Je passe juste la Saint-Valentin en solitaire et j’avais envie de dire coucou », lui a répondu Victoria. Et la réponse d'Isaac fut des plus romantiques : « Il faut pas être toute seule pour la Saint-Valentin. Surtout avec un cul comme le tien. Garde le moral cocotte. » On vote définitivement pour Isaac < 3