Il crée d'immenses dessins en marchant dans la neige

ART Un Britannique se définissant comme un «snow artist» réalise d’immenses dessins en foulant des étendues enneigées…

L.C.

— 

Une photographie d'une des oeuvres de Simon Beck, réalisée aux Arcs en janvier 2016.
Une photographie d'une des oeuvres de Simon Beck, réalisée aux Arcs en janvier 2016. — Simon Beck via Facebook

La neige est une toile vierge pour le Britannique Simon Beck qui s’amuse à tracer de gigantesques dessins simplement en foulant le sol de la montagne. Ses créations mêlant les formes géométriques avec poésie sont impressionnantes vues du ciel. Il en a fait un livre et même la prestigieuse Saatchi Gallery a récemment salué son travail.

 

L’homme de 57 ans qui se définit comme un « snow artist » a réalisé son premier dessin neigeux en 2004, à la station des Arcs, rapporte Libération. Depuis, il a tracé des dessins sur des surfaces allant jusqu’à trois hectares, près du lac des Combes ou du lac Marlou. Il consacre au moins trois heures aux plus « petits » dessins mais peut passer plusieurs jours sur les œuvres plus monumentales.

Distorting the drawing by 50 % to make it look more like an air photo About time I bought a drone !

Posté par Simon Beck’s Snow Art sur samedi 23 janvier 2016

 

Ingénieur diplômé de l’université d’Oxford, ce cartographe aime s’inspirer de formes géométriques. Il réalise ses dessins avec une rigueur de mathématicien, plaçant des repères dans la neige.