Il transforme son dos velu en œuvre d'art

BODY LANGUAGE Un Américain moqué pour sa pilosité dense a décidé de transformer son complexe en création artistique...

L.C.

— 

Calendhair via Twitter

Tandis que certains font la chasse aux poils, d’autres laissent libre cours à leur pilosité et leur créativité, comme Michael Wolfe, le bien surnommé « Wolfe-man » [homme-loup]. Cet homme, honteux de son dos intégralement couvert d’un pelage dru, s’est offert une sorte de tatouage pilaire pour décomplexer, rapportait samedi le Daily Mail.

Cet Américain de 35 ans avait honte de son dos velu, jusqu’à ce qu’un ami graphiste lui suggère de l'utiliser comme matière pour créer une sculpture pileuse. Tyler Harding a « dessiné » diverses formes à la tondeuse sur le dos de « Wolfe-man » : un drapeau des Etats-Unis, un Cupidon, et même deux flûtes de champagne pour une création spéciale Nouvel An.


Les deux comparses ont même le projet un poil ambitieux de réaliser un calendrier 2016 caritatif, le « calendhair », dont la vente financerait l’église locale.