Le télescope Hubble capture la fusion de deux galaxies

ESPACE Les scientifiques de la NASA ont d’abord cru que ces images montraient une seule et même galaxie, alors qu’il s’agit de deux galaxies en train de fusionner…

L.C.

— 

Des images de la fusion de deux galaxies prises par le télescope Hubble.
Des images de la fusion de deux galaxies prises par le télescope Hubble. — ESA/Hubble & NASA, Acknowledgement: Judy Schmidt

Une galaxie peut en cacher une autre. Les scientifiques ont d’abord cru que les images prises par le télescope Hubble, à 230 millions d’années-lumière de notre planète, montraient une seule galaxie. Mais NGC 6052 cachait bien son jeu : il s’agit de deux galaxies en train de fusionner, ont annoncé les agences spatiales américaine (NASA) et européenne (ESA) le 30 décembre 2015.

 

Attirées par la gravité

Cette fusion a lieu dans la constellation d’Hercule. Hubble a donc immortalisé une « nouvelle galaxie en voie de formation ». « Deux galaxies distinctes ont été graduellement attirées l’une vers l’autre par la gravité, et elles sont entrées en collision », explique la NASA.

Alors que cette lente fusion s’opère, de nombreuses étoiles dévient de leur orbite, formant un amas de masse lumineuse. A terme, une nouvelle galaxie se formera et les constellations se stabiliseront, prévoient les scientifiques.