Suisse: Mais où est donc passée Niki la licorne?

ENLEVEMENT L'œuvre kitsch de 12m de haut a disparu dans la nuit de dimanche à lundi...

B.D.

— 

Capture d'écran d'un tweet de «20 Minutes Suisse», montrant l'oeuvre de «Gypsberg & Govguesev», pseudonyme de l’artiste genevois Jo Vargas, qui a disparu dans la nuit du 3 au 4 janvier 2016.
Capture d'écran d'un tweet de «20 Minutes Suisse», montrant l'oeuvre de «Gypsberg & Govguesev», pseudonyme de l’artiste genevois Jo Vargas, qui a disparu dans la nuit du 3 au 4 janvier 2016. — Twitter/20MinutesSuisse

Mais où est passée Niki ? Cette licorne de 12 m de haut, installée au bord des pistes de la station de Crans-Montana, dans le canton du Valais (Suisse) depuis le 31 décembre, s’est volatilisée dans la nuit de dimanche à lundi.

Lionel Reynaud a découvert lundi matin vers 9 h que la licorne gonflable qui surplombait son chalet, le Relais Chez Erwin, avait disparu. « J’ai d’abord pensé que la pompe était tombée en panne, que la licorne s’était dégonflée et qu’elle avait été recouverte par la neige », a-t-il expliqué à 20 Minutes Suisse. Mais après vérification, « il n’y avait plus rien, sauf des bouts de corde ».

La structure dégonflée pèse environ 120 kg

Et la façon dont ce kidnapping a été réalisé intrigue l’artiste genevois Jo Vargas, qui a conçu l’œuvre sous son pseudonyme Gypsberg & Govguesev : « C’est lourd et pas évident à faire rentrer dans une camionnette en pleine nuit et en pleine montagne », souligne-il, précisant que la structure dégonflée pèse environ 120 kg.

Il juge que l’opération a dû être minutieusement préparée : « Il faut au moins cinq personnes solides pour la déplacer », ajoute-t-il, jugeant que seul « un commando d’amoureux des licornes » a pu enlever l’animal, dont la valeur est estimée à 24 000 francs suisses (un peu plus de 22 000 euros). Une enquête a été ouverte.