Italie: Un cardinal fait un don à un hôpital dont il aurait détourné des fonds

MONDE Il aurait versé 150.000 euros après avoir soustrait 200.000 euros pour rénover son appartement du Vatican…

20 Minutes avec agences

— 

Le cardinal Tarcisio Bertone.
Le cardinal Tarcisio Bertone. — Luca Bruno/AP/SIPA

Le cardinal italien Tarcisio Bertone, ancien numéro deux du Vatican en tant que secrétaire d’Etat du pape Benoît XVI, était soupçonné d’avoir détourné de l’argent d’une fondation caritative pour rénover son luxueux appartement donnant sur la célèbre place Saint-Pierre, à Rome (Italie). Il a finalement fait un don de 150.000 euros à cette association.

Selon un document publié ce mois-ci dans un livre du journaliste d’investigation, Emiliano Fittipaldi, Monseigneur Bertone aurait détourné 200.000 euros provenant d’une fondation qui collecte des dons pour le compte de l’hôpital catholique Bambino Gesu (l’enfant Jésus).

Selon l’hôpital, le cardinal aurait reconnu les faits

Le prélat de 81 ans avait pourtant toujours affirmé avoir financé à ses frais la rénovation de son appartement, pour un total de 300.000 euros.

Mais la présidente de l’hôpital, Mariella Enoc, a déclaré samedi 19 décembre à plusieurs médias italiens, dont La Stampa, que « le cardinal Bertone a reconnu que ce qui s’est passé avait porté préjudice à l’hôpital Bambino Gesu et a voulu faire un compromis en faisant un don de 150.000 euros ».

Le cardinal Bertone se retrouve donc dans une situation délicate, qui pourrait expliquer que le pape François l’ait relevé de ses fonctions en 2013, peu de temps après sa propre élection.