VIDEO. Un petit garçon interrompt un mariage à cause d'une envie pressante

URGENCE En criant: «J’ai envie de faire caca» en pleine cérémonie de mariage, un enfant a bien fait rire l’assistance…

A.B.

— 

En pleine cérémonie de mariage, le petit garçon a été pris d'une envie qui ne pouvait pas attendre.
En pleine cérémonie de mariage, le petit garçon a été pris d'une envie qui ne pouvait pas attendre. — hannahgrace / YouTube

Quand ça peut pas attendre, ça peut pas attendre. Dans les films, si une personne interrompt le cours d’une cérémonie de mariage, c’est pour empêcher les époux de commettre une grosse bêtise et/ou pour déclarer sa flamme et ravir le cœur de la mariée ou du futur époux. Dans la vraie vie en revanche, ce type d’interruption survient pour des considérations plus prosaïques.

« J’ai envie de faire caca ! »

Tous les ingrédients étaient pourtant réunis pour que la cérémonie soit belle. Le soleil brillait, la mariée était radieuse et toute la famille et les amis avaient fait le déplacement pour assister au mariage de Hannah Forrest et Ben Lienert, célébré dans le sud de l’Australie. La maîtresse de cérémonie récitait un joli discours de circonstance sur l’amour et les vœux sacrés du mariage lorsqu’elle a rapidement été interrompue par un petit garçon, qui avait une affaire bien plus urgente à régler.

Et pour cause, l’enfant a été pris d’une envie pressante que l’on ne peut refréner, rompant le silence religieux qui régnait en hurlant à côté du marié : « J’ai envie de faire caca ! ». De quoi déclencher l’hilarité générale, rapporte le Daily Mail. « C’est ce qui s’appelle être relégué au second plan ! », a plaisanté la jeune femme chargée d’unir les futurs époux.

Le petit garçon lui, a rapidement été conduit là où ses besoins l’appelaient, escorté par une invitée.

Mais tout est bien qui finit bien. Les amoureux ont échangé vœux et alliances et la mariée, pas rancunière, a tenu à partager ce drôle de moment dans une vidéo postée sur YouTube. « Mariage et enfants ne font pas toujours bon ménage, mais une chose est sûre : ils savent le rendre mémorable », a-t-elle commenté.