Non, tous les Anglais n'ont pas les dents pourries

HYGIENE Selon une étude, les Anglais ont de meilleures dents que les Américains...

20 Minutes avec AFP
— 
La Britannique  Lynda Dobbins avant son opération des dents, et dont la bouche édentée a été surnommée «bombsite» en janvier 2015.
La Britannique Lynda Dobbins avant son opération des dents, et dont la bouche édentée a été surnommée «bombsite» en janvier 2015. — Caters News Agency/SIPA

La caricature des Anglais aux dents pourries n’est plus : une étude révèle jeudi qu’ils ont de meilleures dents que les Américains, pourtant réputés pour leur sourire nickel.

L’étude, parue dans le British Medical Journal relève que ce préjugé « remonte à plus de cent ans, grâce aux publicités pour dentifrice aux éblouissants sourires américains ».

Inégalités sociales plus marquées aux Etats-Unis

« A rebours de la croyance populaire, notre étude montre que la santé buccale des Américains n’est pas meilleure que celle des Anglais », écrivent les auteurs de cette étude intitulée « Austin Powers mord », du nom du héros au sourire bizarre d’une série parodiant l’espion James Bond.

Sur les milliers de sujets étudiés dans chaque pays, hommes et femmes âgés de 25 ans et plus, les Américains ont légèrement plus de dents manquantes -7,31 par personne contre 6,97 pour les Anglais.

Les inégalités sociales sont plus marquées aux États-Unis en matière de dents qu’en Angleterre, faute d’accès aux soins. « Les couches populaires les plus démunies ont de meilleures dents en Angleterre », relève l’étude.