Mexique: Non, le baron de la drogue El Chapo n'a pas déclaré la guerre à Daesh

HOAX L'information selon laquelle le patron du cartel avait envoyé un mail de menaces à un leader de l'organisation de l'Etat islamique est fausse...

J. H.

— 

Joaquin "El Chapo"Guzman, ici le 22 février 2014.
Joaquin "El Chapo"Guzman, ici le 22 février 2014. — Eduardo Verdugo/AP/SIPA

La nouvelle a fait le tour du monde. Cette semaine, les médias annonçaient que le narcotrafiquant mexicain Joaquin «El Chapo» Guzman avait envoyé un mail de menaces et injurieux à l'encontre d'Abu Bakr al-Baghdadi, l'un des leaders de Daesh. Ce, après qu'il aurait appris qu'une grosse cargaison de drogue avait été réduite à néant par les djihadistes du groupe terroriste. L'histoire est captivante, certes. Elle est cependant entièrement fausse.

«Mes hommes vont vous détruire»

«Vous n'êtes pas des soldats [...] Vous n'êtes rien qu'une bande de petites s***pes. Votre Dieu ne pourra pas vous sauver de la véritable terreur que mes hommes vous feront subir si vous continuez à menacer mes opérations. Mes hommes vont vous détruire», aurait juré le baron, patron du cartel Sinaloa, dont la filière se serait récemment ancrée au Proche-Orient. Ces déclarations au calife de l'organisation de l'Etat islamique ne sont qu'un hoax, énorme.

C'est le Washington Post qui a révélé la supercherie, ce week-end. Le journal américain est remonté jusqu'à la source de ce soi-disant courriel prétendument intercepté puis publié sur le site Cartel Blog cette semaine. En fait, le même texte était déjà paru, fin novembre, sur un autre site, Thug Life Videos, parodique celui-là. Le site Snopes, spécialiste du faux sur le Web, avait alors retrouvé le véritable auteur de ces écrits, purement fictifs. C'est le blogueur Steve Charnock et non le baron El Chapo, qui est à l'origine de cette lettre, «satirique» et voulue comme telle, a-t-il expliqué.