VIDEO. «Salade et rhubarbe»: Sarkozy avait presque bon sur son expression

LANGUE FRANCAISE Nicolas Sarkozy a surpris sur le plateau du JT de France 2 en employant l’expression « passe-moi la salade, je t’envoie la rhubarbe »…

N.Bg.

— 

Nicolas Sarkozy le 7 décembre 2015 au JT de France 2.
Nicolas Sarkozy le 7 décembre 2015 au JT de France 2. — France 2

Ou comment un morceau de rhubarbe s’est invité dans la salade des élections régionales. Invité du JT de France 2 lundi soir, Nicolas Sarkozy commentait la stratégie d’entre-deux-tours de son parti Les Républicains, qui a choisi de ne pas s’allier aux socialistes face au Front national. « Il n’y aura pas de combines », pas de « combinazione », arguait-il, car « ce n’est pas comme ça que ça se passe, "passe-moi la salade, je t’envoie la rhubarbe" ».

L’expression, tombée comme un cheveu sur la soupe, n’a pas manqué de susciter l’étonnement parmi les téléspectateurs. Qui ont été nombreux à en faire part sur Twitter.

Avec l’esprit potache typique du réseau social, l’incompréhension s’est très vite mêlée de moqueries et petites blagues.

Mais Twitter, c’est aussi le savoir à portée de main. Les explications des plus lettrés n’ont pas tardé à apparaître, faisant la lumière sur la sortie sarkozienne.

Au final, le patron des Républicains avait presque bon, en remplaçant le séné par la salade. Pas sûr que celui-ci se mange en salade, mais si vous connaissez des recettes, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires.