En tenue SM dans un fauteuil roulant, Kylie Jenner choque les handicapés

PROVOC La mannequin américaine pose à la Une du magazine Interview...

R.S.

— 

La mannequin Kylie Jenner pose en tenue sadomasochiste dans un fauteuil roulant, le 2 décembre 2015, à la Une du magazine Interview.
La mannequin Kylie Jenner pose en tenue sadomasochiste dans un fauteuil roulant, le 2 décembre 2015, à la Une du magazine Interview. — Twitter

Visiblement à court d’idées pour illustrer sa dernière interview, Kylie Jenner a choisi d’innover lors de son shooting pour le magazine Interview. La cadette de la famille Kardashian y apparaît en tenue sado masochiste, assise dans une sorte de fauteuil roulant tuné, aux armatures dorées.

Mais même aux Etats-Unis, la provocation a ses limites. De nombreux Internautes ont réagi à la vue de ce cliché, placardé en Une du magazine. Sur Twitter, plusieurs handicapés s’indignent de cette mise en scène incomprise.

« Nous permettent de vivre pleinement nos vies »

« Wow, être en fauteuil roulant est tellement amusant et à la mode ! Le handicap est l’ultime degré de la mode », ironise sur Twitter une jeune fille handicapée. La presse américaine cite aussi le rédacteur en chef d’un magazine associatif sur le handicap, dénonçant l’initiative du photographe Steven Klein : « Il est décevant de voir que des gens se rabattent sur l’idée totalement fausse qu’être dans un fauteuil roulant est limitatif. Je pense que la plupart des utilisateurs de fauteuils roulants, dont moi-même, souhaitons dire que nos fauteuils roulants sont source d’autonomie et nous permettent de vivre pleinement nos vies. » En clair, pas à être réduits au rang d’esclave sexuels sado-masochistes.

Du côté du magazine Interview, on se défend en évoquant une photo « artistique ». « Notre intention était de créer un puissant ensemble d’images. Que les gens pensent à l’image et à l’expression créative, y compris avec le fauteuil roulant. Mais notre intention était certainement pas d’offenser quiconque. » A quelques milliers d’internautes près, visiblement.