Brésil: Les trolls racistes dénoncés sur des panneaux d'affichage

INTERNET Une association diffuse les messages en grand format, si possible à proximité du domicile des auteurs de ces commentaires racistes…

R.S.

— 

L'association Criola dénonce les auteurs de commentaires racistes sur Internet à travers l'opération «Virtual Racism, Real Consequences».
L'association Criola dénonce les auteurs de commentaires racistes sur Internet à travers l'opération «Virtual Racism, Real Consequences». — Association Criola

L’affichage n’a jamais aussi bien porté son nom. Au Brésil, une association a peut-être trouvé la solution pour en finir avec les commentaires racistes sur Internet. Les auteurs sont dénoncés publiquement sur des panneaux publicitaires en 4X3, commentaires à l’appui.

Les trolls qui inondent les sites d’actualité et les réseaux sociaux de messages à caractère raciste, diffamatoire ou injurieux, voient donc leur message apparaître en grand format, si possible à proximité de leur domicile, indique l’association. Les panneaux d’affichage font partie d’une campagne baptisée « Racisme virtuel, Consequencias Reais » (« racisme virtuel, conséquences réelles ») géré par l’ONG Criola.

Ils ne peuvent pas se cacher, nous allons les trouver

L’initiative a été lancée après les insultes reçues par la journaliste Maria Julia Coutinho lorsque sa photo a été mise en ligne sur Facebook en juillet. L’organisation, fondée par un groupe de femmes noires en 1992, cherche à sensibiliser sur le racisme dans le pays et promouvoir l’égalité.

« Ces gens [qui trollent en ligne] pensent qu’ils peuvent s’asseoir chez eux et poster ce qu’ils veulent sur Internet. Nous ne les laisserons pas faire. Ils ne peuvent pas se cacher, nous allons les trouver », a déclaré le fondateur de Criola Jurema Werneck à la BBC. Pour géolocaliser les trolls, l’association utilise les balises géographiques qui accompagnent les messages. Les organisateurs de la campagne cernent ensuite le quartier dans lequel les auteurs racistes vivent. Puis, ils installent les panneaux pour que l’ensemble des voisins soient au courant. Tâchez donc d’être respectueux si vous commentez cet article.

Pour ceux qui comprennent le portugais, voici un film diffusé par l’association.