Etats-Unis: Ils reçoivent plus de 3 kilos de marijuana par erreur

COURRIER Le couple a aussitôt appelé la police pour qu'elle vienne récupérer le colis...

A.B.

— 

A Arlington, au Texas, une famille a trouvé devant la porte de sa maison un colis contenant plus de 3 kg de marijuana.
A Arlington, au Texas, une famille a trouvé devant la porte de sa maison un colis contenant plus de 3 kg de marijuana. — Arlington Police Department / Facebook

Que feriez-vous si vous découvriez à votre porte un colis rempli de marijuana ? A Arlington (Etats-Unis), la famille qui a reçu cette étrange livraison ne s’est pas posé trop de questions et a directement appelé la police.

La bonne adresse, mais pas les bons propriétaires

Le colis, contenant plus de 3 kg de marijuana, a été déposé sur le pas de la porte d’une maison texane, selon un message Facebook du Service de police d’Arlington.

Package being delivered to wrong person nets lots of drugs. Officers were notified by a resident that a package had…

Posté par Arlington Police Department sur vendredi 27 novembre 2015

L’adresse indiquée sur l’étiquette était correcte, mais le nom du destinataire ne correspondait toutefois pas aux propriétaires, qui ont récemment emménagé dans cette maison auparavant inoccupée, rapporte le Star Telegram. Les coordonnées de l’expéditeur n’étaient bien sûr pas indiquées sur le paquet.

« Des feuilles vertes » dans le paquet

Lorsque les nouveaux propriétaires, qui n’attendaient aucune livraison « spéciale », ont ouvert le paquet, ils ont immédiatement appelé la police après avoir découvert ce qu’ils ont décrit comme « une matière à feuilles vertes ». « Pas vraiment le genre de cadeau que l’on s’attend à recevoir à l’approche des fêtes », commente la police d’Arlington sur le réseau social.

« La famille était un peu secouée et surprise », a déclaré Christopher Cook, porte-parole du Département de la police d’Arlington. « Ils ne veulent pas que quiconque viennent chez eux en vue de récupérer le paquet », a-t-il ajouté. Car ce n’est sans doute pas une erreur de livraison, mais une stratégie des dealers, qui font livrer leur drogue à de mauvaises adresses. Aucune coordonnée ne permet ainsi de remonter jusqu’à eux et ils sont libres d’intercepter les paquets envoyés par voie postale. D’où le choix de cette maison d’Arlington, qui était vacante depuis un moment.

Les forces de l’ordre ont saisi l’herbe, désormais entre les mains des inspecteurs de l’US Postal Service, qui enquêtent sur l’incident.