New York: Les chauffeurs de taxi prennent la pose à la façon des Dieux du stade

BEAUX GOSSES Comme les rugbymen du Stade français, les chauffeurs de taxi new yorkais sortent leur propre calendrier...

A.B.

— 

Les chauffeurs de taxi new yorkais ont pris la pose pour l'édition 2016 de leur calendrier. Lancer le diaporama
Les chauffeurs de taxi new yorkais ont pris la pose pour l'édition 2016 de leur calendrier. — S.Kirkman/REX Shu/SIPA

Attention les pompiers et les Dieux du stade, la concurrence arrive. A New York (Etats-Unis), les chauffeurs de taxi ont pris la pose pour l’édition 2016 de leur calendrier.

Humour et second degré

Juché sur le toit de son taxi dans une pose lascive, ce chauffeur en maillot de bain et petite bouée autour de la taille devrait a priori être sacré Monsieur juillet ou août.

Les chauffeurs de taxi new yorkais ont pris la pose pour l’édition 2016 de leur calendrier. - S.Kirkman/REX Shu/SIPA

 

Un de ses compères, marcel taché de sauce tomate et part de pizza à chaque main, lance une œillade charmeuse à l’objectif.

Les chauffeurs de taxi new yorkais ont pris la pose pour l’édition 2016 de leur calendrier. - S.Kirkman/REX Shu/SIPA

 

Tandis que le mois d’octobre, frileux, couvre sa vertu de quelques feuilles d’automne.

Les chauffeurs de taxi new yorkais ont pris la pose pour l’édition 2016 de leur calendrier. - S.Kirkman/REX Shu/SIPA

 

Muscles saillants et sourires ultrabrite ne sont pas forcément au rendez-vous dans ce calendrier qui ne manque toutefois pas d’humour et d’une grosse dose de second degré.

Le mois de mars devrait tout de même donner des envies de printemps à de nombreuses demoiselles.

Here’s a Mr. March outtake to whet your appetite.

Posté par NYC Taxi Drivers Calendar sur mercredi 18 novembre 2015