Le SOS qui aurait pu sauver le Titanic sera vendu aux enchères

NAVIGATION Il s’agirait d’un des derniers messages envoyés par le célèbre paquebot avant le naufrage…

L.C.
— 
Leonardo DiCaprio et Kate Winslet dans «Titanic».
Leonardo DiCaprio et Kate Winslet dans «Titanic». — LILO/SIPA

« Nous avons heurté un iceberg/Coulons rapidement/Venez nous aider ». C’est l’un des derniers messages envoyé par le commandant du Titanic, le 15 avril 1912, avant le naufrage qui a coûté la vie à environ 1.500 personnes. Ce télégramme d’époque sera mis aux enchères samedi au prix initial de 20.000 dollars (environ 18.600 euros), par Heritage Auctions.

Un document authentique

Ce S.O.S. a été envoyé à White Star Line, copropriétaire du paquebot, quelques heures avant le drame, rapporte Atlas Obscura. Analysée par plusieurs experts, la missive serait authentique. « C’est un vieux papier, l’impression est correcte et vous pouvez réellement voir que la texture du ruban a été transférée sur le papier », explique Don Ackerman, qui travaille pour la maison d’enchères.

Ce document dément la version du directeur de White Star Line, qui affirmait n’avoir reçu aucun signal du Titanic avant le naufrage. A-t-il menti, ou bien n’a-t-il jamais reçu ce message de détresse ? Selon Don Ackerman, ce télégramme a très bien pu atterrir sur un bureau, sur une pile de lettres… et n’être jamais lu.

Il y a un an, une lettre écrite à bord du paquebot avait été vendue 144.000 euros aux enchères.