Etats-Unis: Il avait un ver solitaire dans le cerveau

SANTÉ Le parasite élit généralement domicile dans les intestins...

20 Minutes avec AFP

— 

Luis Ortiz, un étudiant californien photographié le 2 bnovembre 201, a été opéré après qu'on ait découvert qu'il avait un ver solitaire dans le cerveau.
Luis Ortiz, un étudiant californien photographié le 2 bnovembre 201, a été opéré après qu'on ait découvert qu'il avait un ver solitaire dans le cerveau. — J.L. Sousa/AP/SIPA

Un ver solitaire a été retrouvé dans le cerveau d’un étudiant californien. Le jeune souffrait de violentes migraines, causées par l’animal, qui aurait pu lui coûter la vie. C’est un cas assez rare, étant donné que le ver solitaire élit généralement domicile dans l’intestin.

« Vous avez un parasite dans votre tête »

Luis Ortiz, étudiant de Sacramento, en Californie (Etats-Unis), a raconté sa mésaventure à la chaîne de télévision CBS. Après avoir souffert de maux de tête et de vomissements, il a fait plusieurs radios du cerveau. Ces analyses ont révélé la présence de l’intrus, qui avait élu domicile dans un kyste.

« Oh ! vous avez un parasite dans votre tête. Nous allons vous opérer et vite, parce que sinon vous allez probablement mourir », lui ont dit ses médecins, se souvient-il. La BBC rapporte que les médecins lui ont annoncé qu’il fallait l’opérer dans les 30 minutes.

Un ver solitaire (illustration). - MARY EVANS/SIPA

 

1.000 cas par an aux Etats-Unis

Opéré en août, Luis Ortiz se porte bien. « Je suis juste heureux d’être en vie, parce qu’à une demi-heure près je n’aurais plus été là », a-t-il conclu.

Selon le Centre américain de contrôle des maladies et de prévention, environ 1.000 personnes se font opérer chaque année aux Etats-Unis pour des cas de ténias dans le cerveau.