Québec: Des aires d'autoroute à textos pour lutter contre le portable au volant

TRANSPORTS Au Québec, les autorités veulent lutter contre les accidents liés à l’usage du téléphone mobile au volant…

L.C.

— 

Usage du téléphone au volant (illustration)
Usage du téléphone au volant (illustration) — S. Pouzet/SIPA

« Halte au cellulaire au volant », tel est le message de prévention de la sécurité routière québécoise. Depuis mardi, des aires d’autoroutes spéciales permettent aux automobilistes de faire une pause pour envoyer des textos ou téléphoner, en toute sécurité.

25 % des automobilistes québécois écrivent des textos en conduisant

Les premières « haltes texto et zones wi-fi » ont été inaugurées mardi, près de l’autoroute 40, en Mauricie, rapporte Radio Canada. Au total, sept aires spéciales ont été créées. Signalées par des panneaux spéciaux, l’accès au wi-fi (connexion sans fil à Internet) y est gratuit. Trois autres zones seront prochainement inaugurées.

Les autorités espèrent ainsi encourager les conducteurs à ne plus envoyer de textos ou à naviguer sur Internet en conduisant. Selon la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), 25 % des automobilistes envoient des messages au volant, en dépit des risques connus de ce type de pratique.

En France, il existe déjà des aires d’autoroutes équipées de point d’accès wi-fi, mais elles ne sont pas toujours signalées en tant que telles. Et rien n’est fait pour inciter les conducteurs à s’y arrêter en cas d'envie pressante de SMS, rappelle Numerama.