Suisse: Parti assister à un match de foot en Italie, il réapparaît 11 ans plus tard

PERDU DE VUE Rolf Bantle a vécu tout ce temps une vie de SDF dans les rues de Milan...

20 Minutes avec agence

— 

Les supporters de l'Inter Milan, le 9 mai 2010 au stade San Siro.
Les supporters de l'Inter Milan, le 9 mai 2010 au stade San Siro. — AP Photo/Luca Brun

Parti assister à un match de football, Rolf Bantle s’était perdu et avait choisi de ne pas remettre les pieds en Suisse. Le supporter étourdi a réapparu en avril dernier, soit onze ans plus tard.

Tout commence le 24 août 2004. Le FC Bâle (Suisse) se déplace en Italie pour affronter l’Inter de Milan en tour préliminaire de la Ligue des champions. Rolf Bantle et ses amis, tous supporters du club suisse, sont du déplacement et assistent à la rencontre depuis les tribunes du mythique stade San Siro. Mais à cinq minutes du coup de sifflet final, une petite envie pressante éloigne Rolf, alors âgé de 60 ans, de ses amis.

>> A lire ici : Une jeune femme réapparaît 18 ans après avoir été kidnappée

« J’avais seulement 20 euros, 15 francs suisses dans mon portefeuille et pas de portable »

Parti aux toilettes, l’homme s’égare dans les travées de l’immense stade. Patientant dans les tribunes puis sur le parking, ses amis, eux, n’ont plus de nouvelles de Rolf. « J’avais seulement 20 euros, 15 francs suisses dans mon portefeuille et pas de portable », se justifie aujourd’hui le distrait supporter. Car oui, onze ans plus tard, Rolf est bel et bien toujours en vie, retrouvé malgré lui par les autorités suisses, raconte L’Obs, ce mercredi.

Rolf s’est tout simplement senti comme chez lui dans la cité milanaise. Il n’a donc pas cherché pas à rejoindre son groupe, et encore moins à rentrer chez lui. Son premier souhait a même été de dormir dehors la nuit suivante. Une fantaisie d’un jour qui est devenue sa routine.

« Pourquoi le supporter du FC Bâle s’est bien volontiers perdu à Milan », titre le site Watson (en allemand), qui a interviewé cet homme.

« Libre » et « sans obligations »

Durant plus de dix ans, Rolf Bantle a ainsi mené une vie de SDF dans les rues de la capitale lombarde. « Je me suis plu et je n’ai pas trouvé de raisons de rentrer. Comme j’avais pas mal bossé sur des chantiers avec des Transalpins, je n’ai pas eu de problème avec la langue », raconte celui qui est même devenu une mascotte locale en raison de sa singulière histoire. « Des gens ont commencé à me donner de la nourriture et des cigarettes, et un étudiant m’a offert un sac de couchage. »

Se sentant « libre » et « sans obligations », le fan de foot aurait même continué à vivre ainsi plus longtemps, si après une mauvaise chute dans des escaliers, les secouristes n’avaient pas eu à contacter le consulat de Suisse pour établir l’identité du blessé. C’était en avril dernier. Déclaré définitivement disparu le 29 septembre 2011, Rolf a tout de même pu être identifié par les autorités suisses. Ne regrettant rien de ses années de SDF à Milan, le septuagénaire vit désormais dans une maison de retraite et bénéficie d’une pension de 100 francs par mois.