Titanic: Un biscuit d'un canot de sauvetage devient le plus cher du monde

ENCHERES Un collectionneur grec a payé un cracker 21.000 euros...

N.Beu.

— 

Leonardo DiCaprio et Kate Winslet dans «Titanic».
Leonardo DiCaprio et Kate Winslet dans «Titanic». — LILO/SIPA

Le biscuit le plus cher du monde est désormais grec. A Londres, samedi, un collectionneur s’est offert un cracker vieux de 103 ans pour 21.000 euros lors d’une vente aux enchères d’objets ayant survécu au naufrage du Titanic.

Distribué sur le pont du RMS Carpathia, un navire venu porter secours aux naufragés du célèbre paquebot, ce cracker est passé entre les mains d’un passager nommé James Fenwick, qui l’a mis à l’abri dans une enveloppe à photos Kodak. Transmis de génération en génération, le cracker a pu être conservé dans un très bon état jusqu’à aujourd’hui. Les ancêtres de Fenwick ont décidé de le vendre.

Outre le précieux biscuit, un cliché représentant le morceau de banquise qui aurait causé la perte du Titanic a été vendu au prix de 29.000 euros.