Une publicité d’Orange vexe nos amis québécois

MAUVAISE PUB La société française de télécommunication se moque de l’accent comme des expressions utilisées au Québec…

Fabrice Pouliquen

— 

La nouvelle pub d'Orange n'a pas fait rire au Québec.
La nouvelle pub d'Orange n'a pas fait rire au Québec. — Caputre d'écran / Youtube

Orange a baissé dans l’estime des Canadiens. La société française de télécommunications a lancé une publicité qui fait grand bruit sur le web dans laquelle un client imite l’accent québecois.

La publicité promeut la plate-forme « Mieux vous comprendre pour mieux vous aider ». On y voit un Québécois maladroit débarquer dans la boutique après avoir perdu son smartphone et tenter d’expliquer sa mésaventure au Français derrière le comptoir. Mais l’accent conjugué à des anglicismes et des expressions désuètes rendent son dialecte inaudible.

« Mauvais, peu crédible et plein de clichés ». Sur Facebook, plusieurs Québécois mécontents ont pris d’assaut la page d’Orange. Ici radio-canada relève deux principales critiques : l’emploi d’anglicismes jamais utilisés au Quebec, comme « customer » ou « pickpocket » et l’emploi hors contexte d’expressions comme « attache ta tuque », « tire-toi une bûche » et le connu « câlice ».

Orange s’est défendue sur Facebook en assurant que l’acteur de la publicité est québécois et que les dialogues ont été « révisés par des Québécois ».