Aube: Le charcutier tente de faire passer du boudin pour du Nutella

MIAM Boudintella, voilà sous quel nom le charcutier Cyril Guilleminot vend son boudin noir à tartiner…

F.P.

— 

Du boudin à tartiner... comme du nutella.
Du boudin à tartiner... comme du nutella. — @Boudintella

Du boudin à tartiner… Le mets n’est pas nouveau, mais la question est de savoir comment le vendre ? A Brienne-le-Château, dans l’Aube, le charcutier Cyril Guilleminot a eu une idée marketing plutôt bien vue en reprenant les codes du Nutella. Son produit à base de boudin est ainsi devenu la pâte à tartiner du charcutier et, son nom, du Boudintella.

Innovation primée

Les consommateurs tomberont-ils dans le panneau ? Pas évident. Mais le Boudintella, à base de boudin noir aux oignons et accompagné de gelée de champagne, n’a pas grand-chose à envier à la pâte à tartiner de Ferrerro : l’innovation a gagné ce lundi le prix Goût et santé des artisans à Paris, un concours lancé par Maaf Assurances qui avait recueilli 2.000 dossiers de candidature en 2014.