Son bébé crie au restaurant, ses voisins de table lui envoient un mot doux

PAS COOL Les voisines de tables, mécontentes du bruit, se sont levées pour adresser un petit mot assassin à la famille installée à côté d'elles...

A.B.

— 

Mécontentes, les voisines de table ont adressé un mot assassin à la famille dont le bébé criait trop à leur goût.
Mécontentes, les voisines de table ont adressé un mot assassin à la famille dont le bébé criait trop à leur goût. — Facebook / K.Leach / KTVB

Elles n’ont visiblement pas trouvé leur voisin de table très mignon. A Nampa, dans l’Idaho (Etats-Unis), Katie Leach, une mère de famille, a reçu un billet pas vraiment doux alors qu’elle dînait en famille au restaurant, avec son fils âgé de 10 mois, dont le « nouveau truc, c’est de crier ». Une manie que n’ont pas supportée deux femmes attablées près du bambin, n’hésitant pas à adresser à la petite famille un petit mot pour leur faire part de leur mécontentement, rapporte la chaîne locale américaine KTVB.

« Excité et heureux »

Exaspérées, les deux voisines se sont levées au milieu du repas pour déposer cette note sur la table où dînait le bébé trop bruyant à leur goût. « Merci d’avoir ruiné notre dîner avec votre gamin qui hurle », indiquait la missive assassine griffonnée sur un morceau de papier, signée de « la table derrière vous » et partagée par la mère de famille sur Facebook.

A woman in Nampa named Katie Leach received this note while dining at Texas Roadhouse on Friday. She says her 10 month…

Posted by Rick and Carly on mercredi 7 octobre 2015

 

Abasourdie, la mère a partagé sa mésaventure sur Facebook. « On a tous essayé de le calmer et on a réussi la plupart du temps mais il était tellement excité par toute cette agitation autour de lui », explique Katie Leach. « Il ne criait pas pour être méchant ou parce qu’il était contrarié, mais parce qu’il était excité et heureux », a-t-elle précisé.

Les voisines mécontentes priées de quitter le restaurant

Après avoir lu le message peu amical des deux femmes, Katie Leach a voulu discuter avec ses voisines de tables, leur expliquer que son fils n’est qu’un bébé qui apprend les choses. Mais elles ne lui en ont pas laissé la possibilité, coupant court au dialogue. « Mes petits-enfants ne se sont jamais comportés de cette façon ! », a rétorqué l’une d’elles.

Blessée, la mère de famille s’est adressée au gérant de l’établissement, qui a pris son parti. Il s’en est allé trouver les deux plaintives, les priant de terminer rapidement leur repas et de quitter les lieux. Avant d’offrir le repas à la famille pour les réconforter. « Nous sommes une entreprise accueillante, a déclaré un porte-parole de la chaîne de restaurants Texas Roadhouse. Notre restaurant est réputé pour être bruyant, donc si vous voulez entendre les verres et les fourchettes tinter, cet endroit n’est sans doute pas fait pour vous ».

Relayée sur les réseaux sociaux, l’affaire n’a pas manqué de faire réagir. Mais si Katie Leach a reçu de nombreux messages de soutien, certains internautes ont au contraire considéré que c’est elle qui aurait dû quitter le restaurant.