Chine: Le pont en verre craque sous le poids des touristes

VIDE On vous rassure, tout le monde est vivant...  

R.S.

— 

En Chine, un pont en verre suspendu à 180 du sol, craque sous le poids des passants en octobre 2015.
En Chine, un pont en verre suspendu à 180 du sol, craque sous le poids des passants en octobre 2015. — RS

Le pont en verre suspendu à 180 m au-dessus du vide n’aura pas duré bien longtemps. Quelques jours à peine après son inauguration, la construction vient d’être fermée après le bris d’un de ses panneaux en verre. Baptisé « le pont des héros », il offrait une vue saisissante sur une vallée du parc géologique Shiniuzhai, dans la province du Hunan.

Onze ingénieurs ont travaillé sur ce projet. Les panneaux, épais de 24 millimètres, seraient 25 fois plus solides qu’une vitre traditionnelle. Cela n’a donc pas suffi à supporter le poids de nombreux passants. « Mon pied a été secoué j’ai regardé au sol et vu qu’il y avait une fissure, » commente un internaute sur le réseau socia chinois Weibo. « Beaucoup de gens ont commencé à crier. Je hurlais : "Il a craqué ! Il a vraiment craqué ! Et puis je poussai les personnes en face de moi pour que nous puissions avancer ».

Selon un porte-parole du parc, cité par le Telegraph, le pont en question était capable de supporter un poids de 800 kg au mètre carré. Mais il se serait fissuré à cause d’un touriste qui aurait laissé tomber une tasse en acier inoxydable sur le verre. Le genre de mésaventure dont est encore préservée la grande muraille de Chine, la valeur sûre architecturale du pays malgré ses vingt-trois siècles d’existence.