VIDEO. Un chaton amputé des pattes arrière se déplace sur des roulettes

ANIMAUX Le chaton a survécu pendant neuf semaines dans la forêt avant d’être recueilli…

A.B.

— 

Le chaton Cassidy peut de nouveau se déplacer grâces à des roulettes créées par une imprimante 3D.
Le chaton Cassidy peut de nouveau se déplacer grâces à des roulettes créées par une imprimante 3D. — Tiny Kittens / YouTube

Pour Cassidy, tout roule désormais comme sur des roulettes. Et pour cause, le chaton, qui a perdu ses pattes arrière, a retrouvé sa mobilité grâce à un petit fauteuil roulant conçu rien que pour elle.

Survivre neuf semaines blessé dans la forêt

Les choses n’avaient pourtant pas très bien commencé pour le petit animal. Trouvé au mois de septembre au sein d’une colonie de chats sauvages dans la forêt en Colombie Britannique (Canada), Cassidy ne pouvait pas se déplacer sur ses pattes arrière blessées, et n’avait d’autre choix que de se traîner sur son arrière-train.

Dans son malheur, la petite boule de poils a eu la chance d’être recueillie par Shelly Roche, fondatrice de l’association Tiny Kittens Society, qui prend soin de chats errants. « Le chaton a perdu ses deux pattes arrière à la naissance et a pourtant réussi à survivre neuf semaines dans la forêt, déclare-t-on du côté de l’association. C’est un miracle médical qu’il ait survécu ne serait-ce qu’un jour avec des blessures si sévères. » Shelly Roche a expliqué ensuite que le chat, dont « les pattes ont été accidentellement mâchées par sa mère en tentant de retirer le cordon ombilical à la naissance », avait été retrouvé « juste à temps, affamé et souffrant d’infections ». Trop infectées, ses pattes arrière ont dû être amputées.

Des roulettes imprimées en 3D

Soigné avec une forte dose d’antibiotiques, de nourriture et de câlins, Cassidy a repris du poil de la bête et de nombreux internautes se sont pris d’affection pour le jeune animal. Parmi eux, Josh Messmer et Isaïe Walker, tous deux scolarisés au lycée Walnut Grove à Langley (Canada), qui ont proposé de créer un système à roulettes grâce à une imprimante 3D. Il aura fallu plusieurs tentatives et prototypes avant d’atteindre l’objectif.

Un deuxième modèle, plus ajusté à la taille de Cassidy, a ensuite été ensuite mis au point par Andrew Phillips, fondateur d’Handicapped Pets CanadaEn peu de temps, le chaton s’est approprié son nouvel équipement et se déplace aujourd’hui librement, comme le montre la vidéo postée par l’association sur YouTube. Aujourd’hui, le petit animal attend de se trouver une famille d’adoption.