Illustration de la police belge.
Illustration de la police belge. — G. GOBET/AFP PHOTO

BOULETTE

Les policiers enfoncent la porte d'un appartement... à la mauvaise adresse

« L’erreur est humaine», a commenté le directeur de la PJ belge...

« J’avais dit à gauche, Pignon ». Des agents de la police fédérale ont défoncé la porte d’un appartement d’une cité de la ville de Mouscron, en Belgique, rapporte l’agence Belga. Tôt le matin, une femme et son fils ont vu débarquer une douzaine de policiers armés dans le logement qu’ils louent depuis quinze jours. Oui mais voilà, l’adresse n’était pas la bonne. La police s’était tout simplement… trompée de rue.

« L’erreur est humaine »

« L’erreur est humaine et le plus important est que personne n’ait été blessé lors de l’opération », a commenté le directeur de la PJ dans Sudpresse.

Les policiers, conscients de leur erreur, se sont rendus à la cité qui se trouve derrière l’habitation. « Les appartements se ressemblent tellement », développe le directeur de la PJ. Il précise au passage, que la mission a ensuite été une réussite. Un magistrat a précisé que la réparation de la porte défoncée serait à la charge de la police fédérale.