«Camera Restricta»: Quand un appareil photo interdit les photos trop banales

HIGH-TECH Pour bloquer les clichés, l'appareil s'appuie sur une application qui recense les photos prises en ligne...

20 Minutes avec agence

— 

L'appareil photo Camera Restricta se bloque si l'utilisateur veut prendre un cliché déjà réalisé à plusieurs reprises
L'appareil photo Camera Restricta se bloque si l'utilisateur veut prendre un cliché déjà réalisé à plusieurs reprises — Capture d'écran - Philippschmitt.com

Avec « Camera Restricta », fini les photos banales. C’est en tout cas ce qu’espère son créateur allemand, Philipp Schmitt qui s’est confié au site belge Buzz.

L’appareil photo qui pourrait révolutionner la vie de millions de personnes, empêche les photographes du dimanche de prendre des photos trop « cliché », déjà trop présentes sur Internet. Si vous avez, par exemple, l’idée de prendre en photo le classique coucher du soleil, « Camera Restricta » pourrait vous stopper dans votre élan.

Un système de géolocalisation pour traquer les photos peu originales

En repérant votre géolocalisation, l’appareil vous dit si oui ou non cette image a été prise trop de fois. Si c’est le cas, celui-ci se bloque automatiquement. Dans les faits, celui-ci s’appuie sur une application (dont l’algorithme est accessible en open source) qui permet en sondant les sites Flickr et Panoramio, d’indiquer le nombre de photos prises dans les alentours.

En mettant au point Camera Restricta, Philipp Schmitt a voulu créer un « un appareil désobéissant ». Grâce à cet appareil, ce dernier souhaite que les photographes amateurs essaient de capter des images uniques, évitant ainsi les sempiternels paysages, monuments ou plages que l’on retrouve notamment sur Google Images ou Instagram.