Air India laisse au sol 130 personnels d'équipage jugés «trop gros»

DISCRIMINATION La compagnie aérienne fait la chasse à ses employés en surpoids…

A.-L.B.

— 

Illustration d'un avion de la compagnie nationale indienne Air India.
Illustration d'un avion de la compagnie nationale indienne Air India. — Mustafa Quraishi/AP/SIPA

Certaines compagnies aériennes ne font pas seulement la chasse à vos valises trop lourdes. Elles ciblent directement leurs employés. Air India a ainsi cloué au sol 130 de ses personnels de bord, en majorité des femmes, car elle les juge « trop gros », rapporte le Washington Post mardi.

La compagnie invoque des motifs de sécurité pour justifier cette décision. « Les personnes en meilleure condition physique peuvent réagir plus rapidement et plus efficacement en cas de situation anormale », explique Air India dans un communiqué.

Retraite anticipée

L’année dernière, la compagnie nationale indienne avait donné six mois à 600 de ses hôtesses et stewards pour se conformer à une fourchette de poids précise, sous peine de ne plus pouvoir voler. « Environ 130 d’entre eux » n’ont pas atteint l’objectif imposé, explique Air India.

« Nous les déclarons définitivement inaptes à la fonction d’agents de bord », a déclaré un représentant de la compagnie au Telegraph. Les employés recalés devront accepter un poste au sol, ou se soumettre à une « retraite volontaire ».