Grosse caisse, petite zigounette

SECURITE ROUTIERE Pour inciter les hommes à conduire prudemment, les autorités australiennes frappent sous la ceinture…

Pierre Koetschet

— 

Non, messieurs, conduire une grosse voiture en faisant crisser les pneus, ce n’est pas très viril. Et les hommes qui conduiraient ainsi, au mépris des plus élémentaires signes de courtoisie, n’auraient pas un gourdin, comme ils aimeraient le croire, mais bien un tout petit kiki.

Voilà en substance le message de la sécurité routière australienne diffusé depuis une semaine dans une pub.

On y découvre des jeunes gens très contents d’eux et de leur conduite supposée «virile» faire une impression plutôt médiocre sur des femmes qui mettent en cause leur virilité d’un geste éloquent du petit doigt.

«De plus en plus de jeunes ne sont plus sensibles aux publicités avec des images horribles», explique John Whelan le directeur de la Road Transport Authority (RTA), responsable de la campagne. «Nous essayons quelque chose de différent pour faire passer le message. Ce que nous voulons dire, c’est que rouler vite n’impressionne personne.»

Le signe du petit doigt

Une initiative qui pourrait être expérimentée en France. Si vous voulez montrer aux conducteurs qui vont crisser les pneus et ne laissent pas passer les jeunes femmes sur les passages pour piétons qu’ils en ont une toute petite, vous aussi, faites le signe du petit doigt.