En état d'ivresse, le chauffeur routier avait consommé sa cargaison

FAITS DIVERS Selon «L'Est républicain», l'homme aurait reconnu avoir goûté à sa cargaison...

N.Bg.

— 

Illustration: des camions sur une route française.
Illustration: des camions sur une route française. — CHAMUSSY/SIPA

Peut-être a-t-il voulu vérifier que sa marchandise était de qualité ? Un chauffeur routier polonais a été interpellé mardi entre Metz et Nancy, à hauteur de Lesménils, surpris en état d’ivresse manifeste, raconte L’Est républicain ce jeudi.

Grosse alcoolémie

Après avoir embouti un camping-car sur une aire de repos, l’homme s’est tout simplement montré incapable de descendre de sa cabine pour établir un constat. Prévenus, les policiers ont relevé son alcoolémie, de 2,54g/l de sang, tout de même. Et inspecté sa cargaison : le chauffeur polonais transportait du vin provenant d’Espagne, dans lequel, selon le journal, il aurait « mis le nez ».

Le polonais sexagénaire, placé en cellule de dégrisement, en garde à vue puis relâché, sera convoqué devant la justice au mois de décembre.