Japon: Ivre et mécontent du service client, il agresse un robot

JAPON L'homme se serait vengé sur le robot humanoïde Pepper dans un magasin de téléphonie...

M.C. avec AFP
— 
Le robot humanoïde Pepper dans une banque de Tokyo, le 22 juillet 2015.
Le robot humanoïde Pepper dans une banque de Tokyo, le 22 juillet 2015. — NEWSCOM/SIPA

Il n’était pas satisfait du service client. Un homme japonais soupçonné d’avoir, sous l’empire de l’alcool, agressé physiquement un robot humanoïde dans un magasin de téléphones a été arrêté, selon la presse japonaise.

VIDEO. Japon: Mon guichetier est un robot

Kiichi Ishikawa, âgé de 60 ans, a été filmé par une caméra de sécurité dans un magasin de Kanagawa, près de Tokyo, en train d’envoyer un coup de pied en direction du robot Pepper, doué de la parole et utilisé par la chaîne de téléphones mobiles SoftBank pour recueillir l’avis des clients. La presse a laissé entendre que l’homme, qui semblait ivre, n’était pas satisfait du traitement dont il avait bénéficié de la part d’un employé en chair et en os et avait fait exploser sa fureur contre la recrue automatisée.

Les enfants souvent agressifs avec les robots

La police de la préfecture de Kanagawa a déclaré à l’AFP qu’elle tentait de déterminer le coût des dommages subis par le robot vendu 198.000 yens (environ 1.460 euros) en plus d’un abonnement mensuel. L’attaque aurait provoqué un ralentissement des réflexes et des mouvements du petit humanoïde, selon le tabloïd Sponichi.

VIDEO. Japon: Une armée de robots au secours des personnes âgées

Une étude récente réalisée dans un centre commercial japonais [pdf] avait mis en évidence les comportements souvent agressifs des enfants à l’égard des robots humanoïdes. Les raisons qu’ils donnaient après coup pour expliquer leurs gestes étaient «la curiosité», «le plaisir» ou «l’influence des autres».

Dialogue naturel

Pepper, un robot de plastique blanc, aux grands yeux, monté sur des roulettes et équipé d’une sorte de tablette sur le poitrail, a été codéveloppé avec la société française de robotique Aldebaran rachetée par SoftBank. Il est censé savoir dialoguer de façon naturelle et aider les personnes avec lesquelles il cohabite.

VIDEO. Des Japonais construisent un robot «Transformer» de 3,5 m de haut

SoftBank «emploie» des centaines de robots Pepper dans ses magasins à travers le Japon. En vente comme compagnon pour le grand public, il est aussi utilisé pour commercialiser des machines à café dans une chaîne de magasins et accueille la clientèle dans une banque japonaise.