Allemagne: Overdose générale à une conférence sur la médecine alternative

ALLEMAGNE La trentaine de participants a ingéré de la drogue, sans doute à leur insu, et ont fini à l’hôpital…

N.Bg.

— 

Chaos à la fin d'une conférence sur les médecines alternatives en Allemagne le 5 septembre 2015
Chaos à la fin d'une conférence sur les médecines alternatives en Allemagne le 5 septembre 2015 — NDR

La scène, décrite par les médias allemands repris ce mercredi par The Independent, devait être incroyable : 29 hommes et femmes, « titubant, hallucinant, n’arrivant pas à parler clairement ou à respirer facilement et souffrant de crampes sévères » : c’est la conclusion chaotique d’une conférence consacrée à la médecine alternative qui s’est tenue à Handeloh, au sud de Hambourg, vendredi dernier.

La thèse de la mauvaise blague

Agés de 24 à 56 ans, ils ont été découverts dans l’hôtel où se tenait leur conférence. Plusieurs ambulances et véhicules de police ont été mobilisés pour les prendre en charge et connaître l’origine de l’incident. Après des analyses de sang et d’urine, ils ont découvert qu’ils avaient tous pris une drogue hallucinogène, le 2C-E, à mi-chemin entre le LSD et l’ecstasy, selon The Independent. Les participants ayant mis plusieurs jours à se remettre, ils n’ont pu commencer à parler aux enquêteurs qu’à partir de lundi. On ignore encore d’où venait la drogue et si elle a été prise en conscience ou bien, plus probable selon les enquêteurs, à l’insu des victimes, en guise de mauvaise blague.

Aucune arrestation n’a encore eu lieu et l’enquête se poursuit. En attendant, l’association allemande représentant les homéopathes et autres praticiens de médecine non-conventionnelle se désolidarise totalement de l’incident et de cette « obscure conférence », regrettant l’image négative qu’elle donne de la médecine alternative.