Confronté à la guerre, Titeuf devient un migrant comme les autres

BANDE DESSINEE Zep colle à l'actualité ce mercredi en consacrant une note de son blog BD aux migrants...

N.Bg.

— 

Titeuf confronté à la guerre sur le blog de Zep, le 9 septembre 2015.
Titeuf confronté à la guerre sur le blog de Zep, le 9 septembre 2015. — ZEP

« Ce n’est pas parce que ça n’arrive pas ici, que ça n’arrive pas. » C’est sur ces mots que se concluait une vidéo de l’organisation Save the Children mise en ligne l’an dernier montrant le quotidien d’une petite fille occidentale soudainement confrontée à la guerre. Le but : souligner le drame que vivent des dizaines de milliers d’enfants dans une Syrie dévastée par la guerre.

Cette semaine, c’est à l’auteur de bandes dessinées Zep de se prêter à l’exercice, en montrant cette fois son personnage star Titeuf confronté à une invasion armée. Dans une planche mise en ligne sur son blog What a wonderful world, hébergé par Le Monde, Zep présente sans fard la terrible journée d’un Titeuf plongé en pleine guerre : foyer détruit, amis tués, survie dans les bois, jusqu’à l’arrivée au poste frontière où lui et les autres réfugiés restent bloqués… La BD, sans doute pas destinée à tous les publics, est à lire par ici.