«Cash Investigation»: Rachida Dati victime d'un «choc émotionnel» à cause d'Elise Lucet

SYMPTOME L'avocat de l'ex-ministre a demandé qu'aucune image ne soit diffusée...

N.Bg.

— 

Capture d'écran de l'émission Cash Investigation diffusée le 7 décembre 2015.
Capture d'écran de l'émission Cash Investigation diffusée le 7 décembre 2015. — 20 Minutes

« Un indéniable état de choc émotionnel. » C’est ce qu’a constaté le médecin du Parlement européen après que l’eurodéputée Rachida Dati l’a consulté, victime d’un « incident très pénible » l’ayant opposée à la journaliste Elise Lucet.

Diffusé lundi soir sur France 2, le magazine Cash Investigation montre la scène, déjà teasée et commentée la semaine dernière : suivant l’ancienne garde des Sceaux dans les couloirs du Parlement européen, Elise Lucet, accompagnée de son équipe, lui pose des questions sur des soupçons de conflit d’intérêts. Rachida Dati esquive les questions et la journaliste, finissant par s’éclipser dans un ascenseur après avoir qualifié la journaliste de « pauvre fille » à la carrière « pathétique ».


Cash investigation. Rachida Dati à Élise Lucet… par francetvinfo

Qu'« aucun commentaire [ne soit] publié »

Ce que ne contenait pas le teaser de l’émission, c’est l’impact qu’a eu la séquence sur Rachida Dati. Par un courrier de son avocat, on apprend donc que, « choquée, elle a consulté le médecin du Parlement qui a décrit un indéniable choc émotionnel ». L’avocat poursuit, à l’adresse de la société produisant Cash Investigation : « Je vous serai reconnaissant de bien vouloir prendre toute précaution afin qu’aucune image de madame Dati prise dans ces circonstances ne soit diffusée, ni aucun commentaire publié. » Pour les images, c’est raté. Et pour les commentaires, on peut compter sur les utilisateurs de Twitter :