Le «manspreading», tendance masculine à s'asseoir les jambes écartées, entre dans le dico

VOCABULAIRE Ce mot fait partie des nouveautés de l'édition 2015 de l'ouvrage anglophone de référence Oxford English dictionary...

L.C.

— 

Le
Le — Oxford English dictionary via Twitter

Vous avez peut-être déjà entendu parler du « manspreading ». Ce mot anglais composé du terme « homme » et du verbe « s’étendre » fait référence à la tendance, plutôt masculine, à s’asseoir en écartant les jambes, particulièrement gênante dans les transports publics. Ce néologisme est entré dans le langage courant en décembre 2014, lorsqu’une campagne de lutte contre les incivilités a été organisée dans le métro new-yorkais pour cibler les « manspreaders ».

« Mec, arrête de t’étendre, s’il te plaît », peut-on lire sur cette affiche d’une campagne anti-incivilités de la Metropolitan Transportation Authority.

 

Le mot vient de faire son entrée dans l’édition 2015 de l’Oxford English dictionary, relève The Independent. La définition officielle du dictionnaire est la suivante : « Pratique selon laquelle un homme, en particulier un passager dans les transports publics, adopte une position assise avec les jambes très écartées, de telle sorte qu’il empiète sur le ou les siège(s) adjacent(s). »

 

« Brexit » et « butt dial » entrent aussi dans le dico

D’autres mots viennent enrichir le dictionnaire de langue anglaise. Parmi eux, « Brexit », en référence à la possibilité que le Royaume-Uni quitte l’Union européenne (UE), ainsi que « butt-dial », qui désigne le fait d’appeler quelqu’un par erreur lorsque l’on place son téléphone portable dans la poche arrière de son pantalon, ou encore « hangry », contraction de « hungry » (« affamé ») et « angry » (« en colère »), et « cat cafe », nom du phénomène à la mode de peupler des salons de thé de félins pour attirer les clients.