Grumpy a été recueilli par Djamila et attend depuis un nouveau maître.
Grumpy a été recueilli par Djamila et attend depuis un nouveau maître. — WANTED #Animaux

MIAOU

Un «Grumpy Cat» adopté en France grâce à Facebook

Un chat au physique singulier a été proposé à l'adoption sur le groupe Wanted...  

Il a été surnommé « Grumpy » ("grincheux"), en hommage au célèbre chat star mondiale du Net. C’est lundi sur le groupe Facebook Wanted#BonsPlans, devant quelque 109.000 membres, que ce petit chat blanc s’est fait remarquer. Si l’annonce n’est pas restée longtemps sur le groupe (un autre, Wanted #Animaux, est destiné aux adoptions), le Grumpy français aura fait parler de lui rapidement.

Un visage humain

« Il a un visage humain », commentent certains. « Maintenant que je l’ai vu, je ne vais plus pouvoir m’endormir sans faire de cauchemars », se moquent d’autres. Il est vrai que ce chat persan a une bouille bien à lui. Des yeux de personnage de dessin animé, le nez fin, les lèvres pulpeuses dues à son prognathisme… Bref, une tête qui ne permet pas le doute : on aime ou on n’aime pas.


Et Salomé, 20 ans, elle, a vraiment eu le coup de cœur : « J’ai juste vu la photo sur Wanted #Animaux et j’ai brandi l’image à mon fiancé en disant que c’était "celui-là" », explique-t-elle. « Ensuite, j’ai lu son histoire, et je suis tombée amoureuse de ce chat qui a dû avoir une vie pas super facile. »

Recueilli dans « l’arche de Noé »

Il y a quinze jours, Djamila, qui suit attentivement le fil de Wanted #Animaux, réagit aux posts d’une jeune fille qui travaille à Saint-Ouen et voit errer depuis quelque temps ce chat remarquable. Elle décide donc d’aller le recueillir : « Je m’en suis approchée, il est arrivé tout de suite, très câlin. C’est un chat bien sociabilisé », détaille celle qui considère son F3 comme « l’arche de Noé », avec six chats, un dogue américain, un lapin, un rat et « en humains : mes deux filles et ma sœur et moi ». Alors un septième chat à la maison, ça fait beaucoup : « Je le garderais bien mais il faudrait que je déménage », sourit-elle.

Pucé en Belgique ou en Espagne

Avec un physique pareil, les appels n’ont pas tardé à affluer. « Je n’y connais rien à l’adoption, alors j’ai laissé faire les gens du groupe qui s’y connaissent. Ils ont posé plein de questions pour savoir si le foyer pouvait convenir. Mais pour le moment, personne ne correspondait », explique Djamila, qui a déjà emmené le chat chez le vétérinaire. « Tout va bien pour lui, c’est un persan de 7 ou 8 ans, il a les yeux qui pleurent un peu, mais c’est la race qui veut ça. Sinon, il est pucé, mais on ne retrouve pas ses propriétaires. C’est une puce belge ou espagnole… »

Un coup de foudre

C’est donc Salomé qui est pressentie pour être la nouvelle propriétaire de ce Grumpy Cat à la française. « J’ai toujours été élevée avec des animaux, et je viens de déménager, maintenant j’ai plus de place et même des extérieurs pour avoir un chat », explique la jeune fille. « Quitte à adopter, je préfère adopter un chat qui a une histoire », ajoute-t-elle. Et Djamila a l’air de se satisfaire de ce choix : « Je pense que pour Salomé, ça s’est déjà joué au physique, ça a été un coup de foudre. Je sens qu’elle a un côté très humain. »

« Ils hésitaient entre un chat et un hamster »

« J’ai besoin qu’il tombe entre de bonnes mains, pas chez n’importe qui. Il y en a qui m’ont envoyé des messages en me disant qu’ils hésitaient entre un chat et un hamster… je les ai remerciés d’avoir plutôt opté pour le hamster… », poursuit l’accueillante de 35 ans. La rencontre entre Salomé et Grumpy doit se faire ce lundi soir. Pour la suite, la jeune femme promet : « Je donnerai des nouvelles et j’enverrai des photos au groupe ! ». Et pourquoi pas des Vine pour en faire une star ?