Etats-Unis: Un couple se sépare dans l'avion, des milliers d'internautes en rient sur la Toile

RUPTURE 2.0 La rupture de ce couple, dans un avion aux Etats-Unis, a été suivie par des milliers d'internautes...

L.C.

— 

Une rupture amoureuse a été live-tweetée dans un avion aux Etats-Unis, passionnant des milliers d'internautes.
Une rupture amoureuse a été live-tweetée dans un avion aux Etats-Unis, passionnant des milliers d'internautes. — keeps141 / Twitter

Quitter sa petite amie dans un lieu public est non seulement inélégant mais également embarrassant, surtout si la scène se déroule dans la promiscuité d’un avion. Ajoutez à cela quelques témoins ultra-connectés et un happy ending surprise, et vous obtenez une scène de rupture mythique relayée dans ses moindres détails sur la Toile.

L’avion, en partance de Caroline du Nord aux Etats-Unis, n’avait pas encore décollé qu’un passager a annoncé à sa petite amie qu’il souhaitait la quitter. A quelques sièges de là, la New-yorkaise, Kelly Keegs, se met alors à live-tweeter la scène : « ce type dans l’avion vient de quitter sa copine et elle sanglote », écrit-elle, citée par le Telegraph. Son message a été retweeté par plus de 4.000 internautes qui se sont passionnés pour cette histoire digne d’un feuilleton télévisé.

 

Un dialogue digne d’une série télé

Pour tuer le temps en attendant le décollage, elle a ensuite relaté avec force détails le dialogue du couple durant près d’une heure et demie. Morceaux choisis :

« Elle : Génial, vraiment génial. Je suis ravie d’avoir payé un supplément de 40 dollars pour prendre ce fichu avion avec toi.

Lui : Je m’en fiche.

Elle : Je m’en fiche que tu t’en fiches. »

 

 

Elle : « tu ne comprends même pas pourquoi je suis triste. Tu détestes tout de moi ».

 

Un Bloody Mary et ça repart

La discussion, ponctuée de sanglots, semblait prendre un tournant dramatique, quand soudain :

 

« WTF ? Maintenant ils s’embrassent. Je ne blague pas », tweete l’observatrice, surprise. Le couple s’est apparemment rabiboché avant le décollage, après avoir commandé six cocktails Bloody Mary qu’ils ont sirotés tout en se câlinant.

 

Dommage, c’était pour « le meilleur retard d’avion » pour Kelly Keegs et probablement des milliers d’internautes qui ont relayé l’histoire, sous le mot-clé #PlaneBreakup, en top des tendances Twitter aux Etats-Unis.

 

Le malheur des uns fait le bonheur des autres : cette rupture amoureuse a fait gagner 7.000 abonnés à l’indiscrète Kelly Keegs. Et le Telegraph d’interroger ses lecteurs : « Peut-on live-tweeter une rupture amoureuse ? »