Un passager d'EasyJet tasé parce qu'il avait deux bagages à main

VOYAGE Le personel de bord a jugé le passager trop agressif et la police appelée en renfort l'a tasé...

A.B.

— 

Illustration avion Easyjet a l'arrivee a l'aeroport Toulouse Blagnac. Logo manoeuvres dechargement des bagages.
Compagnie low cost Easy jet.
Illustration avion Easyjet a l'arrivee a l'aeroport Toulouse Blagnac. Logo manoeuvres dechargement des bagages. Compagnie low cost Easy jet. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Il aurait mieux fait d’envoyer son bagage en soute. A l’aéroport de Gatwick, au sud de Londres (Royaume-Uni), un passager d’un vol Easyjet a été tasé par la police parce qu’il refusait de se défaire d’un de ses deux bagages à main, rapporte The Independant.

La sacoche de trop

On ne rigole pas avec le règlement et quand EasyJet explique qu’on n’a droit qu’à un seul bagage en cabine, ce n’est pas négociable. Ce passager d’un vol de la compagnie low cost en a fait l’amère expérience. Ce jeudi, un homme d’une trentaine d’années a été tasé puis arrêté par la police parce qu’il refusait de remettre au personnel de bord sa sacoche, le second bagage de trop.

Résolu à garder ses deux bagages avec lui, l’homme aurait provoqué une dispute avec le personnel de l’avion, qui, le trouvant trop agressif, a appelé la police à la rescousse. C’est alors que les policiers ont tasé l’homme de 37 ans avant de l’arrêter.

« Un homme se fait arrêter sur un vol EasyJet à destination de Belfast parce qu’il veut deux bagages à main ! Je ne contrarierai jamais EasyJet maintenant ! » a tweeté Niall Copeland, passager à bord du même avion.

La sécurité avant tout

« Si ces incidents sont rares, nous les prenons très au sérieux et ne tolérons pas les comportements abusifs ou menaçants à bord », a justifié un porte-parole de EasyJet. « La sécurité et le bien-être des passagers ainsi que du personnel du bord est toujours une priorité », a-t-il ajouté.

Dans le même temps, tous les passagers de l’avion ont été désembarqués et sont finalement arrivés à destination avec trois heures de retard. Tous, sauf l'homme aux deux bagages.