VIDEO. New York veut rhabiller les seins nus sur Times Square

ETATS-UNIS Les autorités et les commerçants voient d’un mauvais œil les femmes à la poitrine dénudée qui se font prendre en photo avec les touristes sur la célèbre place…

M.C.

— 

Une femme légèrement vêtue à Times Square, New York, le 18 août 2015.
Une femme légèrement vêtue à Times Square, New York, le 18 août 2015. — SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Dans le saint des saints du divertissement new-yorkais, les poitrines dénudées sont regardées de travers. La présence de femmes nues, hormis un string et de la peinture sur les seins, qui posent avec les touristes sur la place de Times Square moyennant finances, irrite les autorités et une partie de la population.

« Je pense que c’est illégal », juge le gouverneur de l’Etat, Andrew Cuomo, au sujet de ces « artistes de rue », comme elles se présentent. « Je pense que nous devons appliquer la loi et nettoyer tout ça et c’est exactement ce que nous allons faire », a-t-il promis sur la chaîne de télévision locale NY1. « Ce n’est pas bien », renchérit le maire de New York Bill de Blasio, et « nous allons nous y attaquer de façon très agressive ».

« Nous sommes des artistes et les gens nous aiment »

« Nous sommes pour l’émancipation des femmes, rétorque Nicole, 29 ans, pas pour la sexualisation du corps féminin. Nous faisons du divertissement », plaide-t-elle. Ces femmes étaient jusque-là une douzaine à venir tous les jours mais aujourd’hui, face à la levée de bouclier, seule une petite poignée continue à défier les autorités. « On s’amuse. Nous sommes des artistes et les gens nous aiment », renchérit sa collègue Angel.

Mais Times Square Alliance, l’association qui supervise les activités du quartier, souligne que les visiteurs se plaignent, pas seulement des seins nus mais aussi d’autres personnes déguisées en personnage de bande dessinée. Un sondage montre que 45 % des gens qui travaillent autour de Times Square ont eu ou ont été témoins d’une expérience désagréable avec ces artistes de rue qui font la manche.

Il est cependant légal de se promener torse nu à New York. Le premier amendement de la Constitution des Etats-Unis permet de se promener dans la rue dans n’importe quel costume et autorise également à faire la manche dans la rue.

Le Daily News, un des tabloïds de la ville qui fait campagne pour que ces jeunes femmes soient interdites sur la place, propose de faire un parc de Times Square. Faire la manche y serait alors interdit.