Une famille anglaise croit se photographier avec une bouée, c'était en fait une bombe

INSOLITE L’engin explosif date de la Seconde Guerre mondiale…

A.B.

— 

Les enfants ont posé devant ce qu'ils pensaient être une bouée échouée sur la plage, c'était en réalité une bombe.
Les enfants ont posé devant ce qu'ils pensaient être une bouée échouée sur la plage, c'était en réalité une bombe. — ABC News / Twitter

Cette famille anglaise n’aurait jamais imaginé faire une telle découverte. Partis pique-niquer il y a quelques jours sur une plage de Burry Port Harbour, au Pays de Galles, les Gravell sont tombés sur un drôle d’objet sur le sable. Mais ce qu’ils ont pris pour une vieille bouée maritime échouée sur la plage s’est révélé être une bombe, rapporte ABC.

L’objet avait pourtant tout d’une vieille bouée : rond, massif et jaune, il était semblable aux grosses bouées que l’on voit fréquemment dans les zones de baignade à quelques mètres du rivage. Recouvert d’une imposante jupe de coquillages, il a aussitôt attiré l’attention d’Erin, 6 ans, et de son frère cadet Ellis, les deux enfants du couple Gravell. Commence alors une petite séance photo devant l’imposant objet en métal. Ravis, les enfants s’amusent à tripoter les coquillages et à toquer sur ce que la famille a identifié comme étant une bouée. Avant de poster les images sur Facebook.

Une bombe américaine de la Seconde Guerre mondiale

Mais quelques jours plus tard, les autorités locales mettent la main sur cette bouée et déclarent qu’il s’agit en réalité d’une bombe américaine datant de la Seconde Guerre mondiale. C’est un ami de la famille qui leur révèle qu’ils se sont en réalité photographiés en compagnie d’un objet explosif. « On voit tout le temps des objets échoués sur la plage, donc on pensait vraiment que c’était une bouée. Jamais on n’aurait imaginé qu’il s’agisse d’une bombe », a réagi Kelly Gravell, soulagée que rien de grave ne soit arrivé à ses enfants.

Toute la petite famille est ensuite retournée aux abords de la plage pour assister à l’explosion de la bombe. Mais, à la lumière de cette expérience, Kelly et son mari Gareth ont assuré que dorénavant, ils seraient plus attentifs aux objets non identifiés qui s’échouent sur la plage.