VIDEO. Des Australiennes rappent contre la taxation des protections contre les règles

FEMMES Elles reprennent un titre de Snoop Dogg...

N.Beu.

— 

Clip de «Drop It Coz It's Rot».
Clip de «Drop It Coz It's Rot». — YOUTUBE

Un rap pour revoir les règles du jeu. En Australie, des femmes ont tourné un clip, dans lequel elles rappent, pour exiger que les protections hygiéniques ne soient plus taxées comme un produit de luxe, rapporte Mashable, repéré par Courrier international.

En 2000, une taxe sur les biens et services (GST, ou « loi tampon ») a en effet gonflé les prix des serviettes et autres protections de 10 %. Une situation qui n’a pas lieu d’être, selon ces femmes qui « en ont marre de payer davantage pour la simple raison qu’elles ont leurs règles ».

Pour accompagner la campagne médiatique en cours et la pétition lancée sur le sujet, la réalisatrice Mia Lethbridge a donc mis en scène des femmes sur le son de « Drop It Like It’s Hot », un titre de Snoop Dogg revisité en « Drop It Coz It’s Rot » (laisse-la tomber, elle est pourrie). Les paroles sont explicites. Quant au casting, il est de poids, puisqu’apparaît notamment à l’écran (à la 9e seconde) Christine Forster, la sœur du Premier ministre australien, Tony Abbott, selon la BBC.