Donald Trump se fait troller sur Twitter après une métaphore perçue comme misogyne

WEB Le candidat républicain à la Maison Blanche a fait une allusion à la menstruation…

N.Beu.
— 
Le candidat à la primaire républicaine, Donald Trump (D) et le gouverneur du Wisconsin, Scott Walker (G), participent au débat organisé par FOX News et Facebook, le 6 août 2015 à Cleveland
Le candidat à la primaire républicaine, Donald Trump (D) et le gouverneur du Wisconsin, Scott Walker (G), participent au débat organisé par FOX News et Facebook, le 6 août 2015 à Cleveland — Chip Somodevilla GETTY IMAGES NORTH AMERICA

Du trolling en règle. Donald Trump, accusé d’avoir fait une allusion misogyne sur la menstruation après le débat des candidats républicains à la présidence des Etats-Unis vendredi, a provoqué une vague d’indignation et de moqueries sur Twitter.

Sur le plateau de CNN, le milliardaire avait plaisanté au sujet de la modératrice du débat, Megyn Kelly, qui l’avait pressé de répondre à une question sur ses commentaires sexistes passés. « On pouvait voir du sang sortir de ses yeux, du sang sortir de son… où que ce soit », avait-il alors déclaré.

Une métaphore perçue par beaucoup comme sexiste. Dénoncée par plusieurs élus républicains, elle a ensuite mobilisé des Américaines sur Twitter sous le hashtag #periodsarenotaninsult (les règles ne sont pas une insulte).

Cette Américaine a par exemple rappelé à Donald Trump qu’il ne serait « pas vivant » sans la menstruation.

Celle-ci lui a demandé conseil pour concilier ses règles et sa vie professionnelle de cadre.

Celle-là a rebaptisé sa période de menstruation « Donald ».

Donald Trump s’est aussi fait offrir un cadeau.

D’autres ont préféré lui adresser un message en image.