VIDEO. Turquie: Un couple de jeunes mariés partage son repas de noces avec des réfugiés syriens

SOLIDARITE « Je suis très content que lui et sa femme aient commencé leur voyage par cette action désintéressée », a commenté le père du marié, qui a eu cette idée…

B.D.

— 

 Fethullah Üzümcüoglu et Esra Polata, un couple de mariés turcs, partage son repas de noces avec quelque 4.000 réfugiés syriens dans un camp de la province de Kilis, dans le sud de la Turquie.
Fethullah Üzümcüoglu et Esra Polata, un couple de mariés turcs, partage son repas de noces avec quelque 4.000 réfugiés syriens dans un camp de la province de Kilis, dans le sud de la Turquie. — YouTube/ zaman hebdo

Une union placée sous le signe de la générosité. Fethullah Üzümcüoglu et Esra Polata, des jeunes mariés turcs, ont choisi de ne pas offrir le traditionnel repas à leurs invités, mais de distribuer la nourriture prévue le jour de leurs noces dans un camp de réfugiés syriens de la province de Kilis (sud de la Turquie), frontalière de la Syrie, rapporte le journal Zaman France.

« Nous avons voulu, en cette heureuse occasion, distribuer notre repas de mariage à nos frères syriens », a ainsi expliqué le marié au site Hududeli.net. C’est en fait son père, Ali Üzümcüoglu, qui a eu l’idée. « J’ai pensé que partager un délicieux festin avec notre famille et nos amis n’était pas nécessaire, en sachant qu’il y avait autant de personnes dans le besoin juste à côté de nous, a-t-il expliqué à The Independent. Je suis très content qu’il l’ait acceptée et que lui et sa femme aient commencé leur voyage par cette action désintéressée. »

Selon le quotidien britannique, quelque 4.000 réfugiés syriens ont ainsi bénéficié de cette distribution inédite, effectuée sous la houlette de l’association Kimse Yok Mu, l’ONG habituellement chargée de la distribution des denrées alimentaires. Les deux époux ont effectué la distribution dans un food-truck, en costume pour lui et robe de mariée pour elle, comme le montrent les photos publiées sur le compte Twitter de l’association humanitaire.

« C’était une merveilleuse expérience. Je suis contente que nous ayons eu l’occasion de partager notre repas de mariage avec des personnes qui sont réellement dans le besoin », a déclaré la mariée à The Independent. « C’était bien mieux que ce qu’on avait imaginé, a renchéri son époux. J’espère que cela incitera d’autres personnes à partager leur repas de mariage avec eux. Le nôtre a été différent. »