Indre: Pour arracher un distributeur de banque, ils enferment les gendarmes dans leur caserne

FAITS DIVERS Des malfaiteurs ont cadenassé le portail de l'établissement pour pouvoir s'emparer tranquillement de l'appareil...

J. H. avec AFP

— 

Pour empêcher la sortie de tout véhicule de la caserne, les malfaiteurs ont cadenassé le portail... (photo d'illustration)
Pour empêcher la sortie de tout véhicule de la caserne, les malfaiteurs ont cadenassé le portail... (photo d'illustration) — POL EMILE/SIPA

Original… Dans la nuit de mercredi à jeudi, des malfaiteurs ont arraché un distributeur automatique de billets… non sans avoir pris « la précaution » de boucler les gendarmes dans leur caserne de Neuvy-Saint-Sépulchre (Indre), située juste à côté.

Pour opérer tranquillement, les casseurs ont cadenassé la grille de leur établissement, qui se trouve à environ 300 mètres de l’appareil du Crédit agricole convoité. « Ils n’ont pas hésité à se rendre discrètement devant la gendarmerie puis, tout aussi discrètement, passer une grosse chaîne entre les barreaux du portail. Un cadenas reliait deux maillons de la chaîne et empêchait toute sortie de véhicules. Les casseurs avaient ainsi quelques précieuses minutes devant eux pour agir », écrit le quotidien régional La Nouvelle République.

Quatre véhicules, dont un camion volé

Il ne restait plus, alors, qu’à extraire l’appareil du mur… Pour ce faire, l’enquête a révélé que les casseurs avaient utilisé un camion volé. Les malfaiteurs, circulant à bord de quatre véhicules, sont parvenus à prendre la fuite avec leur butin : 2.000 euros environ.

En mai, c’est la simple présence d’un chauffeur-livreur qui avait mis en déroute des casseurs de banque, à Roost-Warendin, près de Douai. Les faits s’étaient également produits en pleine nuit, vers 4h30. Les trois suspects, dérangés par le passage d’un camion, avaient fait demi-tour devant le distributeur de billets qu’ils espéraient arracher…