Japon: Un hôtel géré par des robots vient d'ouvrir ses portes

HIGH-TECH Une nuitée dans l'établissemenr coûte entre 66 et 104 euros...

20 Minutes avec agence

— 

Les clients anglophones du Henn-Na Hotel, qui a ouvert ses portes le 17 juillet 2015, seront accueillis par un dinosaure
Les clients anglophones du Henn-Na Hotel, qui a ouvert ses portes le 17 juillet 2015, seront accueillis par un dinosaure — /NEWSCOM/

Henn-Na Hotel (ou « l'hôtel qui évolue » en français). C'est le nom d'un hôtel japonais (1) d'un nouveau genre, qui a ouvert ses portes ce 17 juillet à Sasebo, près de Nagasaki. Sa particularité ? Les touristes seront accueillis par des robots, humanoïdes ou non.

Pour son créateur, Hideo Sawada, président de la scoiété HTB, cité par l'agence Associated Press (AP), ce lieu représente « un sérieux effort pour utiliser la technologie et être efficace ». C'est ainsi que les clients japonais feront face à une réceptionniste de type humanoïde pour leur arrivée ou leur départ, tandis qu'un robo-dinosaure s'occupera des clients anglophones.

Des robots seront également installés dans les chambres des clients

En outre, ceux-ci pourront également trouver, dans chaque chambre, un robot de la taille d'une lampe. Baptisé « Tuly » à cause de sa forme de tulipe, celui-ci, qui pourra également réveiller les voyageurs, leur fournira des informations telles que l'heure, la météo, l'allumage ou l'extinction des lumières. Restent qu'« ils ne peuvent pas encore faire les lits », a regretté le créateur, qui espère, à terme, pouvoir créer des robots parlant chinois ou coréens pour investir ces marchés. 

Robotique: Les Etats-Unis défient le Japon dans une bagarre de robots géants

A noter qu'Hideo Sawada a tenu à ce que cet hôtel soit accessible à une assez large clientèle. « Je voulais mettre en lumière l'innovation, mais je voulais aussi faire quelque chose sur la montée des prix dans les hôtels », a-t-il expliqué à AP. Une chambre coûte 9.000 yens (soit environ 66 euros), l'un des plus bas prix au Japon. Certains établissements pratiquent des tarifs trois fois plus chers. Le prix maximum d'une chambre sera à 14.000 yens (104 euros).

(1) L'établissement est composé de 72 chambres, décorées dans le style moderne minimaliste, ont été créés par Yoshiyuki Kawazoe, un professeur agrégé de l'Institut des Sciences industrielles de l'Université de Tokyo.