Lettonie: Un ancien champion d'haltérophilie nommé ministre de la Défense

POLITIQUE Selon le président Vejonis, qui l'a nommé, «sa détermination et son sens de responsabilité» sont des atouts pour ce poste...

B.D. avec AFP

— 

Le nouveau ministre de la Défense letton, Raimonds Bergmanis, lors de la finale du World's strongest man, le 21 septembre 2002, à Kuala Lumpur.
Le nouveau ministre de la Défense letton, Raimonds Bergmanis, lors de la finale du World's strongest man, le 21 septembre 2002, à Kuala Lumpur. — AFP PHOTO/Ahmad YUSNI.

L’ancien champion d’haltérophilie Raimonds Bergmanis, 48 ans, est devenu ce mercredi nouveau ministre de la Défense en Lettonie, en remplacement de Raimonds Vejonis, élu président de ce pays balte.

Ce dernier a vanté les qualités du nouveau ministre : « Je connais Raimonds Bergmanis depuis des années, sa détermination et son sens de responsabilité. Ce poste nécessite la détermination et la responsabilité », a dit le président Vejonis.

Animateur télé et vice-président du Comité olympique letton

Le nouveau chef d’Etat a fait de la sécurité nationale sa priorité, alors que les pays baltes, anciennes républiques soviétiques, s’inquiètent des actions de la Russie en Ukraine et craignent les ambitions de Moscou dans la région.

Raimonds Bergmanis, membre de l’alliance centriste des Verts et Fermiers, faisant partie de la coalition au pouvoir, a été dix fois champion national d’haltérophilie. Il a représenté deux fois son pays aux Jeux Olympiques (à Barcelone et Atlanta), avant de se lancer dans la compétition de « strongman », où il a fait partie de l’élite mondiale.

Après la fin de sa carrière sportive, il a animé plusieurs émissions à la télévision. Il est vice-président du Comité olympique letton.