Broadway: Il monte sur scène avant le début du spectacle pour... recharger son téléphone

SANS GÊNE La prise en question était factice et la salle et les comédiens ont été choqués par ce comportement...

B.D.

— 

Capture d'écran d'une vidéo YouTube montrant un homme monter sur scène au Booth Theater à Broadway pour recharger son portable, le 3 juillet 2015.
Capture d'écran d'une vidéo YouTube montrant un homme monter sur scène au Booth Theater à Broadway pour recharger son portable, le 3 juillet 2015. — YouTube/garruba1

Certains ne doutent de rien. Alors que la représentation de la comédie Hand to God allait débuter au théâtre Booth, à Broadway, vendredi dernier, spectateurs et acteurs ont eu la surprise de voir un homme monter sur la scène pour brancher son téléphone portable sur une prise de courant au bas d’un des murs des décors, raconte The Hollywood Reporter.

Dans la vidéo tournée par l’un des spectateurs à ce moment-là - selon le blog spécialisé Broadway Adjacent, il s’agit d’un ami du malpoli -, on entend clairement la réaction de la salle, partagée entre rires et indignation (on entend clairement des « Oh my God ! »).

Comme le raconte Chris York, un autre spectateur, sur Facebook, l’équipe du théâtre new-yorkais a du arrêter la musique d’ambiance, retirer le téléphone de la prise et faire une annonce pour expliquer pourquoi un tel comportement était inapproprié.

The Hollywood Reporter indique que le régisseur a déclaré via le système de sonorisation du théâtre : « S’il vous plaît, ne montez pas sur la scène. Nous ne venons pas chez vous pour nous asseoir sur votre canapé. » Il a par ailleurs souligné que la prise en question était « factice ». Il a ajouté que si la même personne ou une autre montait sur scène à nouveau, la police serait prévenue.

« Je ne sais pas pourquoi on ne l’a pas tout simplement mis dehors »

L’acteur principal de la pièce, Steven Boyer, a commenté auprès du Hollywood Reporter : « C’est la chose la plus stupide que j’ai jamais vue. » Le spectateur sans-gêne n’a pas été expulsé, et Steven Boyer n’a pas compris pourquoi on l’avait autorisé à rester. « Je ne sais pas pourquoi on ne l’a pas tout simplement mis dehors. »

Sur Facebook, Chris York a souligné que, bien qu’il soit « une personne réservée », il a pris « un grand plaisir à huer bruyamment avec l’ensemble de la salle l’idiot en question quand il est revenu chercher son téléphone ».

Selon Broadway Adjacent, l’homme en question, qui s’appellerait Nicholas et serait originaire de Seaford, dans l’Etat de New York, a même eu le toupet de demander, après avoir été éjecté de la scène : « Bon, et donc où est-ce que je peux le brancher ? »