Etats-Unis: Quand Facebook réunit une mère et son fils, 15 ans après

LA BELLE HISTOIRE Une Californienne a retrouvé son fils kidnappé, 15 ans après en voyant une photo de lui, enfant, sur Facebook. Leurs retrouvailles...  

J.H.

— 

Hope Holland a retrouvé son fils après 15 ans de recherches...
Hope Holland a retrouvé son fils après 15 ans de recherches... — Capture d'écran NBC

Intense émotion, sur la chaîne NBC, voici quelques jours. La télévision américaine a raconté les retrouvailles d’une mère et de son fils, après quinze années de recherches infructueuses. La Californienne Hope Holland a expliqué que son garçon lui avait été enlevé par son père, vivant au Mexique, en 1999, alors qu’il n’était âgé que de 3 ans. La bien prénommée mère de famille a livré aux caméras son incroyable histoire : elle a reconnu Jonathan, son enfant, désormais âgé de 18 ans, sur une vieille photo, en surfant simplement sur Facebook

Le fils aussi, recherchait sa mère

Lorsqu’elle a reconnu son fils sur l’un de ces anciens clichés qu’il avait postés, Hope Holland a immédiatement établi le contact, rompu toutes ces années. Son premier échange téléphonique a duré près d’une heure et demi : elle avait fait quatre ans d’espagnol pour pouvoir parler à Jonathan, qui a suivi toute sa scolarité au Mexique. Lui aussi, avait bon espoir de retrouver un jour sa mère : c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il avait publié des vieilles photos de lui et de son frère Jacob sur le réseau social. Pour que Hope Holland finisse par tomber dessus…

Le garçon a pu passer quelques jours en Californie

Les échanges de messages sur Facebook ont duré quelques mois et, grâce à la mise en place d’une « cagnotte » qu’elle a ouverte en ligne, aux quelque 2 200 dollars réunis en un mois et aux âpres négociations avec les autorités mexicaines pour traverser la frontière, la mère de famille a pu faire passer Jonathan quelques jours en Californie. Il est reparti au Mexique pour terminer sa dernière année de lycée mais il envisage de s’installer durablement auprès de sa mère, une fois diplômé.