Côte d'Or: La vente d'un drapeau nazi dans un vide-grenier sème l'émoi

HISTOIRE Au vide-grenier du lac de Sathenay à Gevrey-Chambertin (Côte-d'Or), des promeneurs ont eu la surprise de découvrir  des objets du IIIe Reich à vendre...

20 minutes avec AFP

— 

Un drapeau nazi (photo d'illustration)
Un drapeau nazi (photo d'illustration) — Stuart Forster / Rex Fe/REX/SIPA

Une foire-à-tout dont beaucoup se souviendront… Dimanche 5 juillet, les chalands d’un vide-greniers organisé au lac de Sathenay, à Gevrey-Chambertin, dans le département de la Côte-d’Or, en Bourgogne, ont été choqués. Ces promeneurs ont eu la surprise de découvrir, sur un stand, plusieurs objets du IIIe Reich à vendre, dont un grand drapeau nazi proposé à 150 euros. L’émoi a été tel, que les gendarmes ont été sollicités.

Arme, animaux empaillés et casques militaires

« On est tombés sur ce stand où un homme et une femme - apparemment des chasseurs -, vendaient un drapeau nazi à 150 euros, étalé bien en évidence, mais aussi un aigle nazi, une arme, des animaux empaillés » et des casques militaires allemands, a relaté à l’AFP Alexandra. Après avoir exprimé sa réprobation, la jeune femme, qui réside Dijon, a interpellé l’organisateur du vide-greniers, puis les forces de l’ordre.

L’arme était démilitarisée

Arrivés sur-place, ceux-ci ont fait un rappel à la loi aux vendeurs et ont « fait enlever le drapeau », selon un militaire. Selon l’article R 645-1 du code pénal, sont interdits le port ou l’exhibition d’uniformes, insignes ou emblèmes rappelant ceux des responsables de crime contre l’humanité. Sur place, les gendarmes ont aussi saisi une arme qui, après vérification, n’était pas illégale car « neutralisée ». « Le vendeur a dit qu’il en vendait (des drapeaux nazis) dans les bourses militaires », a aussi relaté le gendarme.