Harmaan Kaur
Harmaan Kaur — Capture Instagram

LEÇON

La «dame à barbe» Harnaam Kaur pose en robe de mariée

Atteinte d'un trouble hormonal qui lui confère une importante pilosité, Harnaam Kaur, une Britannique  de 24 ans, est une « femme à barbe » qui s’assume…

Ses photos font le tour du monde. Et elles enflamment la toile. Harnaam Kaur, 24 ans, est désormais communément appelée « la dame à barbe ». Cette Britannique est atteinte du syndrome des ovaires polykystiques : un trouble hormonal qui lui confère une importante pilosité. Récemment repérée par la photographe londonienne Louisa Coulthurst, la jeune femme a posé pour une série de clichés en robe de mariée, relayée par Rock’N’Roll Bride.

« Avant, j’avais l’habitude d’épiler mon visage »

« Activiste de la confiance en soi », lit-on son sur compte Instagram, Harnaam Kaur s’affiche détendue, souriante, avenante. Elle raconte son histoire sur le blog qui a diffusé ses images. Elle avait 11 ans lorsque sa barbe s’est mise à pousser. « Il y a chez moi un déséquilibre hormonal qui fait que j’ai plus d’hormones mâles que d’hormones femelles dans le corps, c’est notamment la raison pour laquelle j’ai une barbe. Avant, j’avais l’habitude d’épiler mon visage à la cire deux à trois fois par semaine, et les jours où je ne pouvais pas, à cause de la douleur, je me rasais. » La presse anglaise, comme le Dailymail, s’est emparée de son parcours, et de son look, atypiques.

« Ma barbe est la source de ma confiance »

C’est à l’âge de 16 ans, que sa vie bascule. Elle se dit alors que l’énergie qu’elle avait mise, pendant cinq ans, à vouloir mourir plutôt que d’affronter les moqueries de ses camarades, serait plus efficace dans un autre domaine. La réappropriation de son corps. « J’ai arrêté de me faire du mal et je suis tombée amoureuse des éléments de mon corps que certains peuvent appeler des défauts. J’aime ma barbe, mes vergetures et mes cicatrices. Ces éléments font que je suis qui je suis, ils font le tout, ils me rendent entière. Ma barbe est la source de la force et de ma confiance. Je garde mes poils pour montrer au monde une image de la femme différente, confiante, diverse et forte. J’aime ma barbe et je la chérirai toujours », déclare-t-elle, assurée. Harmaan Kaur explique par ailleurs s’être convertie à la religion sikh qui prône les poils et interdit l’épilation.

 

The Bearded Bride Model : Harnaam Kaur Make up artist : Kampreet Wedding Dress : Cutting Edge Brides

Une photo publiée par the official harnaam kaur page (@harnaamkaur) le 22 Juin 2015 à 9h52 PDT